À la une

picture.jpg

Analyse de la vidéo de BOTW !

Nous avons analysé au grand complet la dernière vidéo mise en ligne par Nintendo pour Breath of the Wild ! Prenez le temps d'aller la lire et de voir toutes les images grand format que nous avons soigneusement tiré de ce trailer :D !

ÇA SE PASSE ICI !

picture.jpg

Tout sur Breath of the Wild

Voyez tout ce que nous savons ainsi qu'une tonne d'images et des vidéos/démos dans nos dernières nouvelles sur le site ! Pleins de nouveautés et d'heureuses surprises pour ce tout nouveau Zelda au monde ouvert grandiose et rempli de mystères... :D

ÇA SE PASSE ICI !

picture.jpg

Critique : Hyrule Warriors 3DS

Vous avez adoré la version Wii U du populaire jeu Hyrule Warriors dans lequel vous pouvez incarner de nombreux personnages de la série Zelda ? Vous allez craquer pour ce port sur 3DS !

NOTRE TEST ICI !

picture.jpg

Critique : Twilight Princess HD

Avec un peu de retard, certes, mais elle est belle et bien là : notre critique complète de Twilight Princess en HD ! Pour ceux et celles qui étaient indécis à se procurer le jeu une deuxième fois, c'est à lire !

LISEZ LE ICI !

Zelda-Sources - Nouvelles

Analyse de la vidéo !

2017-01-14 00:00:00

Auteur : Kupah

Breath of the Wild

Jeudi dernier avait lieu, à 23h00 précisément (heure Canadienne), une toute nouvelle présentation en direct sur internet de la part de Nintendo. Présentation dans laquelle nous nous promettions de nombreuses choses excitantes dont beaucoup plus d'informations concernant la toute nouvelle console de la firme Japonaise, la Nintendo Switch !

Et bien que nous étions secrètement prêts à revoir du contenu de jeu de Breath of the Wild, jamais nous aurions pu croire à tout ce qui a été dévoilé le soir même dans une seule et unique nouvelle viédo épique peu de temps après la conférence ! Car c'est après avoir joué un peu avec les nerfs des fans en nous présentant un Miyamoto en train de s'essayer au jeu et un Aonuma bien content de sortir de nul part que Reggie Fils-Aimée nous aura finalement ramené auprès du président de Nintendo pour qu'enfin, il nous annonce la bonne nouvelle !

C'est donc confirmé : Breath of the Wild sortira bel sortira bel et bien en même temps que la Switch, le 03 Mars 2017 prochain ! Mais avec cette annonce venait la nouvelle vidéo épique dont nous vous parlions plus haut...

Celle-ci débute sur de magnifiques paysages de mer et de terre que nous offrira le jeu. Des étendues d'eau et de forêt à couper le souffle, avec le soleil reluisant sur les cascades et les feuilles des arbres. Le vent soufflant quelques particules de sables des dunes du désert dans l'air tandis qu'au Nord, un renard des neiges se réveille d'une petite sieste au pied d'une montagne au sommet enneigé dans un froid qui semble glacial.

 

Puis, on plonge dans la forêt. On y croise alors les Korogus flottants au dessus du sol avant de se retrouver face à face avec l'Épée de Légende dans son socle. Avez-vous remarqué rapidement l'arbre géant qui se tient tout juste en arrière plan ? L'Arbre Mojo, sans l'ombre d'un doute, sera de retour pour notre plus grand plaisir ! La musique épique débute alors et on est transporté sur la plaine avec un Link, vue de dos, semblant plus déterminé que jamais à sauver le monde.

S'en suivent alors de petites scènes ou l'on nous montre à nouveau notre héro courant dans l'herbe, grimpant contre des récifs et des falaises, traversant un pont naturel de branches, qui n'a pas l'air très sécuritaire, sans avoir peur et bravant le froid pour atteindre sa destination au sommet.

Et durant que Link chevauche sa fière monture, une sage voix se fait entendre, une voix féminine (Impa ?) qui nous récite une histoire ancienne...

"L'histoire de la famille royale d'Hyrule est aussi l'histoire de la calamité que l'on nomme Ganon ! Une des plus ancienne source du mal qui a su exister et survivre durant des siècles..." !

Et c'est alors que dans un tremblement de terre, des créatures s'éveillent, sortant de la terre, pendant qu'une puissante ombre maléfique prend d'assault et enveloppe le château d'Hyrule.

Différentes scènes de combats contre plusieurs des créatures et boss du jeu s'en suivent, une après l'autre, afin de nous démontrer la variété et l'ingéniosité des méthodes de combats ainsi que des possibilités d'utiliser l'environnement à notre avantage.

Différents ennemis comme des gobelins, des trolls, des "gardiens", des lézards cracheurs de feu et même des géants de roche ! On nous montre aussi Link, devant ce qui semble être l'entré d'un nouveau donjon, qui utilise le livre avec le symbole sheikah pour en ouvrir la porte.

 

 

Alternance ensuite entre plusieurs petits villages dispersés ici et là dans les régions d'Hyrule que nous pourrons explorer et découvrir avec grande joie ! C'est au tour de l'Arbre Mojo de prendre la parole, disant à Link que d'après l'expression sur son visage, celui-ci ne semble avoir aucun souvenir de lui. Mais que tout de même, il le croit prêt.

Prêt à entendre ce qu'il a à lui raconter sur ce qui s'est produit il y à de cela 100 ans !

Au travers des explosions et des attaques ennemies, on nous montre ensuite la silhouette de la princesse Zelda se baignant dans l'eau puis, l'un face à l'autre sous la pluie dans la plaine dans l'autre scène.

Les deux semblants s'enfuir à toute vitesse d'un grand malheur les poursuivant, la main de Link et de Zelda se quittent pour nous laisser voir enfin le vrai visage de la puissante fille du Roi d'Hyrule. Elle se met à parler à son tour, confirmant que les personnages auront bel et bien des voix dans le jeu : " Tout ce que j'ai fais jusqu'à maintenant, c'était pour rien !.

S'exclame-t-elle avant de tomber en l'arme dans les bras de Link.

S'en suivent plusieurs scènes rapide dans lesquelles Nintendo nous confirme aussi le retour du peuple des Gorons. Ou du moins, d'un Goron. Vêtu d’un pagne et d’une écharpe bleue, armé d’une énorme épée et d’une stature généralement imposante, ce Goron est probablement d’un certain âge - du moins c’est ce qu’on peut déduire de ces poils et de sa barbe blanche. C’est ce que les précédents jeux ont démontrés, comme des Gorons plus jeunes possédaient des chevelures de rocaille gris foncées à gris pâle, et les plus vieux, une pilosité tirant vers le blanc.

De plus, on peut déduire que ce personnage aura une certaine importance avec l’histoire, si ce n’est du fait qu’il a une apparence si caractéristique (car encore une fois, les Gorons “ordinaires” sont généralement plus génériques) et qu’il possède même son propre artwork officiel. À le voir, on peut donc aisément déterminer que c’est un guerrier avec une certaine expérience - et que, peut-être, il enseignera certaines techniques de combat à l’épée à notre héro.

Au tour ensuite des Zoras. Ces créatures aquatiques qui ont longtemps existés dans cette série, mais qui n’ont vraiment pris une forme plus sympathique qu’avec Zelda : Ocarina of Time, refont surface dans Zelda : Breath of the Wild. Surpris ? Nous aussi! Après tout, avec les Koroks et les (oiseaux), on plaçait déjà ce jeu quelque part dans la ligne du temps du côté de Wind Waker. Dans ce jeu, les Zora se sont éteints depuis longtemps, laissant place à leur descendants, les Piafs - oui, bon, ça n’a jamais tout à fait été très logique qu’une espèce aquatique ne devienne aérienne alors que le monde entier est un océan, mais passons, du moins pour le moment. Deux personnages Zora ont été dévoilés, et ceux-ci pourraient très bien nous offrir plusieurs détails sur l’histoire principale du jeu.

Commençons par le Zora qui possède son propre artwork. On peut rapidement déterminer qu’il est environ de la même taille que Link, vu l’extrait dans le trailer. D’ailleurs, on dit “il”, mais dut à l’apparence de ce personnage, “il” pourrait aussi bien être une jeune fille qu’un jeune homme. Les Zoras ont toujours été d’un genre un peu ambiguë, surtout avec l’arrivée de Zelda : Twilight Princess, qui a introduit des Zora plus colorés, avec une identité visuelle plus définie. Pour la simplicité des choses, nous allons nous contenter de “il” pour le moment. Donc, ce Zora nous donnes du coup plusieurs indices sur son identité. Il porte des bijoux qui font déjà beaucoup penser aux bijoux royaux portés par le Prince Ralis et la Reine Rutela dans Zelda : Twilight Princess, donc on peut en déduire qu’il fait probablement partie de la famille royale des Zora dans Zelda : Breath of the Wild. Ou, du moins, qu’il tient un rôle important pour son peuple. Ensuite, évidemment, il y à son trident. Celui-ci pourrait tout simplement être une arme, ou un artéfact magique - ou tout simplement un symbole supplémentaire de sa fonction (pensez aux sceptres royaux, par exemple, mais inspiré de Poséidon, le dieu des mers et des océans dans la mythologie grec). Mais c’est là qu’un détail particulièrement intéressant ressort : son écharpe bleue. Elle vous dit quelque chose? Regardez les images du Goron et du nouvel (oiseau) à nouveau. Ils portent tous les deux une sorte d’écharpe bleue avec une bordure et de petits triangles blancs, une copie conforme de celle de ce Zora. Qu’est-ce que cela signifie?

Le second Zora est d’une stature impressionnante. Deux fois plus grand que Link, il rivalise fort probablement avec le Goron vue plus haut, et il a tout d’un guerrier avec beaucoup d’expérience - cela se voit avec ces cicatrices et sa musculature. Sans parler de sa tête de requin, qui fait un contraste marqué avec le plus petit Zora. Fait intéressant, il semble porter des épaulettes et des cordons qui donnent tout de l’habit militaire, ce qui porte à croire qu’il ferait partie d’une armée… ou des gardes royaux des Zora? Dans tous les cas, il semble s’être lié d’amitié avec Link, en faisant certainement un allié et un personnage d’une quelconque importance.

On change de scène pour nous montrer le jolie visage d'une jeune femme du désert... Une Gérudo ? Ce fier peuple qui habite le Désert du même nom est surtout peuplé de femmes, et le seul homme Gerudo en existence est Ganondorf lui-même.

Dans ce nouveau trailer, on rencontre non seulement cette Gerudo (peau basanée, cheveux rouges, maquillage coloré et vêtements exotiques) mais on obtient également suffisamment de preuves pour présumer qu’il y en aurait d’autres. En effet, l’un des paysages présentés est celui d’une cité dans le désert, nichée dans des rochers, dont le portail est peint du symbole des Gerudo. Outre le fait que cette cité n’est pas dans un état délabrée, il semble y avoir de la vie car on y voit des fontaines, des canaux, des plantes, des étales de marché et même des silhouettes de personnages. À moins que ces silhouettes soient des Hyliens ou autres, cela voudrait donc dire que la Gerudo du trailer n’est pas la seule de sa race...

On termine ensuite sur l'apparition d'un nouvel homme/oiseau. Sera-t-il un ami ou un ennemi, malgré son rire et son allure "amicale" dans la vidéo ?! Cela signerait-il aussi le retour du peuple des Piaf, les descendants des Zora dans The Wind Waker ?

Aperçu dans un trailer précédent, cette race d’oiseau est une énigme à part entière. Ou alors, plus obscur un peu, des Fukka, une race d’oiseau humanoïde ennemie présente dans Zelda 2 : The Adventure of Link ? Pour ceux qui n’ont pas eut le courage de passer à travers ce mal aimé de la série, les Fokka étaient un type d'ennemi particulièrement difficile à battre, qui n’apparaissaient que dans la dernière partie du jeu, soit le Grand Palace. Ceux-ci - et un autre type d’ennemi similaire, les Fokkeru - étaient des gardiens du triforce, en faisant techniquement des “gentils”...

Celui-ci est déjà beaucoup moins exotique que le musicien vue dans un vidéo précédent, qui avait l’allure d’un perroquet. Ici, c’est plus le type “oiseau de proie” qui ressort du concept, ce qui est d’ailleurs renforcé par le fait qu’il possède une arme - un arc. Cela fait donc de lui un chasseur ou un guerrier, sans nécessairement en faire un ennemi de Link. Notez toutefois son écharpe bleue…

Une autre voix, celle qui semble être celle du Roi d'Hyrule, se fait entendre alors pour la fin du trailer : "Tu dois la sauver... Ma fille !"...

 

 

Après le logo du jeu, on nous montre la princesse à genoux en train de prier devant... l'Arbre Mojo, dans la forêt. Retour à un écran noir, tout juste avant d'entendre la voix de la princesse nous dire "ouvre les yeux !" et de voir les yeux de Link s'ouvrir !

(Merci à mon amie, Caroline Rousseau-Simard, pour l'aide à l'écriture de cette nouvelle.)

Ajouter des commentaires

Voir tous les commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire pour cette nouvelle.

Nous suivre